mardi 28 mars 2017

Azao Games

Azao Games, c’est une petite société d’édition belge qui se situe à Chênée (région liègoise). Mais pas que, c’est également un service de qualité pour la confection de vos prototypes ou la fabrication en série limitée. Bref, y a de quoi raconter, embarquez à bord du Cowmic express, je vais tout vous dire !!!


Comment on en est arrivé là…


La société existe depuis maintenant 5 ans, elle est gérée par Nicolas Smeers. Il emploie un chargé de communication qui travaille quelques heures par semaine pour la société, une équipe de testeurs occasionnels et des graphistes/illustrateurs freelance. En fait, Nicolas est seul mais pas vraiment… Azao est jumelé avec une imprimerie qui emploie 4 personnes et qu’il gère également. C’est important de le préciser.

« Depuis mon enfance, j'ai aimé créer des jeux, d'ailleurs je l'ai toujours fait. Maintenant de que je suis éditeur et fabricant j'ai beaucoup moins de temps pour la création et j'avoue que cela me manque » nous confie Nicolas.


Son tout premier proto s’appelait « Axion », il fallait rechercher des ressources sur des planètes habitées par des aliens. Ensuite « la guerre des temps », un mélange d'Heroquest et Space Crusade, pour lequel à l’époque, il avait créé un plateau avec de nombreuses cases. Puis, arrivèrent quelques autres, plutôt jeux d’ambiance.

Mais c’est surtout « Inter Soccer », un jeu de simulation de foot style foot manager mais sur plateau qui nous en amène ici aujourd’hui. Il avait à l’époque eu des contacts avancés chez Panini (tout cela avant ses 20 ans). Cela n'a pas abouti, il a donc terminé ses études en marketing et laissé mûrir ce projet pour mieux le ressortir plus tard, il s’agit de « Ultrium », un jeu de foot américain futuriste.
« Je repense d'ailleurs à sortir dans un futur proche une version adaptée avec de nouvelles règles, nouvelles illustrations et un matos plus léché ».

C'est l'envie d'éditer Ultrium qui l'a poussé à créer Azao en alliant son métier d'imprimeur et l'une de ses passions, les jeux de société. Il n’a donc par cherché d’éditeur et s’est lancé directement en y allant pas à pas.

Et depuis 5 ans, Azao ne cesse d'évoluer positivement.

Au niveau des jeux…


On est loin de grosses machines qui tirent 5000 exemplaires ou bien plus. Un premier tirage est à 1000 exemplaires (parfois 2000).


Dans le catalogue, on retrouve 12 jeux au total actuellement .
Je vous ai d’ailleurs chroniqué les deux dernières sorties : Sheep Sheep et Spywhere. Je vous invite à cliquer sur les liens si vous n’aviez pas lu les articles, les 2 sont très chouettes.

Voici un petit pitch des autres jeux disponibles. Certains sont en phase de test chez DJUF et feront l’objet d’articles prochainement 
J
J’attire votre attention sur le fait que c’est une gamme de jeux à petit prix, généralement 15€ (avec un max à 25 et un min à 10). Ils ont standardisé un format de boîtes pour la plupart de leurs jeux, c’est fort appréciable.

- Flip Hop : Dans Flip Hop, soyez le plus rapide à replacer vos tuiles escargots danseurs en reproduisant les figures imposées . Un petit jeu aux règles simples dans lequel vous devrez, à l’aide de vos 9 tuiles escargots, être le plus rapide à reproduire les positionnements indiqués par les cartes objectifs.

- Ultrium Sphere : Dans un futur lointain, où l’homme a conquis l’espace, se pratique un sport d’une extrême violence, appelé  l’ULTRIUM SPHERE. Dans ces matches où pratiquement tous les coups sont permis, 2 équipes au minimum s’affrontent pour marquer les 3 goals décisifs pour la victoire. Ces équipes appartenant généralement à de puissantes corporations ou à de simples indépendants sont composées de joueurs provenant de toute la galaxie (humains, androïdes, expériences génétiques ou aliens). L’ULTRIUM SPHERE est devenu le sport le plus populaire à travers l’univers et est suivi par des centaines de milliards d’individus. Les joueurs parvenant à survivre et à s’illustrer lors des matches sont pratiquement élevés au rang de Divinités et sont surnommés les ULTRAS. Dans ULTRIUM SPHERE, chacun incarne un meneur d’équipe et affronte ses adversaires à l’aide d’un dé 12 faces et de ses cartes ULTRA et INTERACTION. Le premier à marquer 3 goals gagne la partie. Il existe 2 boîtes de base combinables et une extension : Sub’Promal Sphere / Tëra-Nëva Sphere / Imperium Sphere.

- Ultraz : Dans Ultraz, construisez votre équipe de 15 joueurs et affrontez vos adversaires dans des matches futuristes où humains, Aliens et Androïdes s’affrontent pour déterminer quelle équipe sera la plus forte. Blocage, Passe, Tir, Arrêt et Stratégie seront de la partie pour vous mener à la victoire ! C’est la version junior d’Ultrium.

- Sifaka : Sur l’île de Madagascar, incarnez en famille ou entre amis, un sympathique lémurien et récoltez un maximum de mangues à l’aide de déplacements stratégiques.

- Tricolor (Familytrio / Robotrio / Dracotrio / Hollowtrio) : C’est un jeu tactique et rapide pour 2 joueurs dans lequel vous devrez être le premier à poser vos 3 cartes TRIO en formant des combinaisons de 3 cartes de couleurs ou de formes identiques. Triocolor c’est 3 fois le même jeu mais en 3 versions différentes. Préférerez-vous les robots en jouant avec Robotrio, les dragons avec Dracotrio ou les créatures maléfiques avec Hollowtrio ? A vous de choisir ! Vous pourrez cependant combiner les boîtes pour jouer à plus de 2 joueurs ! Et si aucune de ces versions ne vous convient ou si vous désirez offrir un cadeau original, vous pourrez faire personnaliser la vôtre avec Familytrio.

Et le futur me direz-vous ?


On pourra bientôt découvrir Dragon Ranch. Un jeu dans lequel vous devrez élever, nourrir et faire évoluer vos dragons. Ce sera un jeu dans un format de boîte un peu plus grand que leurs classiques à partir de 8 ans, de 2 à 4 joueurs, pour une durée de 30 minutes. J’ai pu voir l’illustration en primeur de la couverture de boîte… celle-ci en plus du thème m’ont donné fort envie d’en savoir plus. On testera évidement cela dès sa sortie avec un article à la clé.

Il y aura également d’autres jeux dans leur format standard, plusieurs protos sont en test…

La série limitée et le prototypage…


L’autre service que propose Azao Games, c’est la fabrication de jeux et ça sans quantité minimale.
Ca n’a l’air de rien dit comme ça… mais pour les prototeurs ou éditeurs, c’est un super service. A ma connaissance, Azao est même le seul à proposer cela en Belgique.


Je suis auteur et j’ai un prototype que j’ai bricolé moi-même, j’ai envie que le matériel ait l’air de qualité avec mes petites moyens ? J’appelle Azao Games.
Je suis éditeur et mon futur hit va partir en impression à l’autre bout du monde mais doit encore passer par tout le processus de validation ? Bref, les premières boîtes seront disponibles dans 6 mois et d’ici là, y a 20 salons où j’aimerais le présenter, j’appelle également Azao Games.

Ils proposent des cartes à jouer tous formats, la confection de boîtes de jeux fond et couvercle, des plateaux pliables ou non, des punchboards/des tuiles/des jetons tous formats, des étuis, des écrans, l’impression de règles, l’habillage de dés sur autocollants, … bref, tout ce qui s’imprime pour vos jeux. Et ils ont mêmes un service de créations graphiques possible avec des freelances avec lesquels ils ont l’habitude de travailler.

J’ai même pu apprendre qu’ils travaillent toujours plus pour développer de nouvelles choses à proposer. On m’a par exemple parlé d’impression direct sur des dés en plastique ou la production de jeux surdimensionnés de tout format et toute taille…

Ils ont déjà travaillé entre autres avec : Ankama, Sit Down, Morning, Lucky Duck Games, Lumberkacks Studio, Happy Games Factory, Triton Noir, Blue Cocker, Oldchapp, Cocktail games, … Sans oublier les diverses asbl pour des jeux de sensibilisation, des agences de communication et bien entendu de nombreux auteurs pour leur propre proto. Et surtout pour leur campagne de financement Kickstarter afin de pouvoir faire tourner leur proto ou pour illustrer celle-ci avec du véritable matériel (dont les backers sont friands).

Actuellement la fabrication de proto ou série limitée prend de plus en plus d'importance et laisse de moins en moins de temps pour l'édition. Il va bientôt falloir penser à engager chez Azao, voilà une belle nouvelle.

C'est cool, mais c'est pas trop cher ?


Vous vous doutez que j’allais pas me contenter de vous dire qu’ils offrent ce service. J’ai voulu savoir ce que ça coutait. La conclusion est simple, le prix d’un tirage proto ou série limitée est très variable d’une demande à une autre. Cela dépend du matériel utilisé mais surtout de la quantité (car il y a la mise en route des machines).

Impossible de vous donner une grille tarifaire donc le plus simple est de demander quitte à ne pas commander car trop cher (et ces propos sont ceux de Nicolas).

Je voudrais quand même sortir quelques chiffres que j’ai réussi à gratter pour ouvrir une porte sur une idée de prix.
Une boîte en exemplaire unique qui coûterait 25€ HTVA ne coûtera que 10€ si vous en prenez 10. Ce genre de calcul va fonctionner aussi pour des plateaux.
Pour des cartes, une planche est à 0,88€ HTVA et peut descendre à 0,55€ HTVA en fonction de la quantité mais il faudra rajouter les frais de découpe.
Et pour des jetons, on passera de 3,50€ la planche à 2,5 (auquel il faudra toujours ajouter les frais de découpe).

Après, vous pouvez également commander plus de 500 exemplaires et là, on sera sur un autre type d’impression et les devis en seront encore une fois très différents et dégressifs à l’unité.

J’ai reçu des exemples très concrets d’offres de prix faites par Azao. Et il est clair que la quantité va faire varier le prix, drastiquement même. Mais j’ai été fort agréablement surpris que ça soit abordable. Attention, quand je dis abordable, c’est pas rapport au service proposé. Le prix d'une boîte sera clairement 10 à 20 fois plus élevé que le prix unitaire pour une production de 5000 exemplaires en Chine. Mais ce service a le mérite d’exister, d’être professionnel et totalement customisable (on peut quand même commander à partir d’une seule boîte). Vu la proximité, je ne suis pas étonné de voir le nombre de clients déjà passés par chez eux. Je serais encore moins étonné dans le futur d’entendre de nombreuses personnes (éditeurs ou prototeurs) faire appel à eux. Même si actuellement, ils bossent principalement pour la Belgique, la France, la Pologne et le Luxembourg, on sent qu’ils ne vont pas en rester là et encore moins se cantonner au marché francophone.


En conclusion…


Je suis vraiment content de vous avoir présenté les services encore méconnus d’Azao Games en matière de prototypage et série limitée. On n’oublie pas : il ne faut pas hésiter à demander une offre de prix. Suis curieux des prochains jeux qu’ils sortiront également. J’espère que cela vous donnera envie de vous intéresser à cette société belge une fois.

J’en profite pour remercie Nicolas Smeers pour sa disponibilité pour répondre à mes questions et pour sa sympathie.

Cowmic

Les infos :
Site : www.azaogames.com
Facebook : www.facebook.com/AzaoGames
Adresse : Rue de Gaillarmont, 76 - 4032 Liège (Belgique)
Téléphone : +32 (0)4 365 25 63
GSM : +32 (0)473 93 52 08
Mail : 
info@azaogames.com 


1 commentaire:

  1. Chouette article ! En plus il est trop cool Nico (normal, il est liégeois). D'ailleurs il n'est pas impossible que GAG lui passe un jour commande pour un proto. Qui sait ?

    Etienne

    RépondreSupprimer